01 mars 2019 - 07:45 |

Sime Darby pourrait quitter le Liberia

La chute de 70% des bénéfices nets du malaisien Sime Darby Plantation au deuxième trimestre de son exercice, à fin décembre, pourrait le conduire à revoir ses opérations au Liberia. En effet, le n°1 de l'huile de palme en superficies de plantations subit la chute des cours internationaux de l'huile de palme et de palmistes, et a enregistré un bénéfice net de 129 millions de ringgits (€ 27,8 millions) contre 429 millions (€ 92,6 millions) un an plus tôt.

En conséquence, il envisage de sortir de ses opérations huile de palme et caoutchouc au Liberia et devrait prendre sa décision sous peu, selon le directeur général Mohd Bakke. Une perspective que le président du Liberia George Weah appréhende, précisant au groupe malaisien qu'il s'engage à faire tout ce qui est possible pour que l'investissement demeure.

Le groupe souligne avoir investi $ 200 millions sur ses plantations dans le pays et ne pas avoir eu encore les retours escomptés. En juin 2018, il avait fait état dans son rapport annuel d'une perte de $ 27 millions sur ses opérations au Liberia. Rappelons que Sime Darby a signé en 2009 une concession sur 220 000 ha pour une période de 63 ans, avec pour objectifs de développer en palmiers à huile et hévéa. Mais rappelons.

Mohd Bakke estime que seule une baisse de ses stocks et des droits à l'importation sur l'huile de palme en Inde pourraient permettre au groupe d'aller de l'avant. Et ce d'autant plus qu'il voit les cours internationaux de l'huile grimper à 2 250 (€ 485,8) à 2 450 ringgits (€ 529) à partir d'avril contre 2 121 ringgits (€ 477) la tonne actuellement.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +