01 avril 2021 - 13:47 |

Seul le coton performe à l'export depuis janvier en Côte d'Ivoire

En cette fin mars, les statistiques commerciales (provisoires) en Côte d’Ivoire sont publiées.

Malgré la bonne reprise des exportations de fèves dernièrement, les chiffres sur la période octobre (début de la campagne 2020/21) à fin février font état d’une chute de 12% des volumes du cacao par rapport à la même période la campagne dernière, à 882 852 tonnes (t).

En revanche, les ventes à l’international de produits semi-transformés de la fève ont, quant à elles, fait un bond de 15% tout en demeurant modestes en volumes absolus, à 193 909 t. Il s’agit de beurre et de poudre mais pas de chocolat.

Mauvaise performance du café sur les seuls deux mois de janvier et février avec une chute enregistrée de 57% des exportations, à 3 878 t, selon les données provisoires portuaires.

En forte baisse aussi mais moindre, le caoutchouc naturel dont les expéditions ont baissé de plus de 30% sur les deux premiers mois de l‘année calendaire, à 166 183 t. Rappelons que la Côte d’Ivoire en est le premier producteur continental.

Abidjan se réconfortera dans le nid douillet du coton qui, lui, accuse un bond de 21% à 60 700 t en janvier-février. Un volume qui comprend aussi la fibre descendue du Mali et du Burkina Faso.

 

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +