01 juin 2022 - 15:14 |

La Côte d'Ivoire et le Ghana publie leur prime pays sur le cacao pour juin

Pour la première fois et selon la décision prise mi-mai par le Ghana et la Côte d’Ivoire (lire nos informations : Les exportateurs locaux de cacao en Côte d'Ivoire devront-ils aussi publier leur prime au producteur ?), les premier et second producteurs mondiaux de cacao ont publié hier le niveau de prime que le négoce et les industriels paient pour le cacao exporté, en d’autres termes, la « prime pays ».

Rappelons que les acteurs internationaux sur le marché du cacao ont sévèrement réduit le niveau de cette prime pays afin de compenser le différentiel de revenu décent (DRD ou LID en anglais) de $ 400 imposé par les deux pays sur chaque tonne sortant du pays.

Ainsi, pour le mois de juin, le Conseil du café cacao (CCC) en Côte d’Ivoire a fixé à -£ 125 ou encore -$ 157,50 la tonne et le Ghana à -£ 60 ou -$ 75,56, indique un communiqué de l’initiative cacao Côte d’Ivoire-Ghana. La différence entre les deux origines tient à la qualité du cacao, la fève ghanéenne étant toujours payée plus cher.

« Notre ambition est d’établir la transparence entre les acteurs et d’éviter que les différentiels d’origine soient utilisés pour neutraliser le DRD », a expliqué hier à Reuters Alex Assanvo qui dirige l’Initiative.

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +