01 juillet 2019 - 19:00 |

Le marché de l’amande de cajou se porte bien

Les consommateurs sont toujours aussi friands d’amande de cajou. Sur les principaux marchés – Etats-Unis, Europe, et dans une moindre mesure Chine – la demande est dynamique. « Tous les indicateurs restent au vert » comme le souligne le spécialiste n’kalô en publiant les statistiques des principaux exportateurs à savoir le Vietnam, l’Inde, le Brésil et la Côte d’Ivoire.

Sur les cinq premiers mois de l’année, les exportations d’amande se sont élevées à 193 070 tonnes, soit 9,1% de plus qu’à la même période en 2018 (177 009 tonnes) et de 20% de plus par rapport à 2017 (160 595 t.). Le Vietnam se taille toujours la part du lion avec 156 241 tonnes exportées sur la période, en hausse de 9%, soit 81% de l’offre. Les Etats-Unis sont leur premier client avec environ un tiers des exportations vietnamiennes. Deuxième transformateur, l’Inde ne parvient toujours pas à retrouver ses niveaux de 2017 mais se maintient avec 26 600 tonnes embarquées. En revanche, le Brésil progresse avec 6 507 tonnes exportées, en hausse de 30%.

Mais c’est la Côte d’Ivoire qui affiche la plus grande progression avec une augmentation de 36% de ses exportations à 3 722 tonnes.

 

Exportations d’amande de cajou de Côte d’Ivoire par pays

(de janvier à mai 2019, en %)

 

Source : d'après les données fournies par n'kalô

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +