01 octobre 2019 - 07:04 |

A partir de 2020/21, le Cocobod du Ghana achètera localement ses engrais pour le cacao

A partir de la campagne 2020/21 qui démarrera en septembre prochain, l’office ghanéen du cacao (Cocobod) se fournira auprès de sources locales pour tous les engrais nécessaires à la culture du cacao et d’autres cultures, selon une directive du vice-président Mahamudu Bawumia.

Une directive prise  dans le prolongement de l’accroissement de la capacité locale qui est aujourd’hui largement en mesure de répondre à la demande locale d’engrais estimée à environ 600 000 tonnes par an.

L’offre d’engrais mélangés a fait un bond important en grande partie par le développement de  la société Glofert Fertilizer Ltd, qui dispose d’une capacité de  800 000 tonnes par an ( Lire : Nouvelle usine d’engrais de Glofert de $4,5 millions au Ghana). S’ajoutent également quatre autres entreprises locales de mélange d’engrais.

D'autre part, le Vice-président a réitéré l’engagement du gouvernement de mettre en place un régime de retraite pour les producteurs de cacao afin de garantir une source de revenus régulière après leur activité.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +