02 février 2011 - 10:59 |

Mumias Sugar, la plus grande raffinerie de sucre au Kenya, mise sur l’éthanol

Doublement du chiffre d’affaires en 2012


(02/02/2011) La plus importante raffinerie de sucre au Kenya, Mumias Sugar Company, mise sur la distillation de l’éthanol pour développer l’entreprise avec la mise en production d’une unité de production prévue pour 2012.
“Nous pensons que nous pourrions gagner environ 2 milliards de shillings (près de €18 millions) à partir de l’éthanol, ce qui permettra de doubler notre chiffre d’affaires,” affirme Jonah Omuyoma.
Mumias Sugar a annoncé le 28 janvier une baisse de 22 de ses bénéfices avant impôts à 1,18 milliard de shillings (€10,50 millions) sur le second semestre 2010 en raison des fortes pluies qui ont entravé la livraison de la canne à sucre. Le bénéfice net pour les six derniers mois (jusqu’à décembre) a chuté à 816,32 millions de shillings contre 1,04 milliard un an auparavant. Le chiffre d’affaires est passé à 7,32 milliards de shillings. La production de sucre a décliné de 7 à 113 521 tonnes. Le second semestre devrait être meilleur.
Jonah Omuyoma a indiqué que la faiblesse des cours du sucre a été la principale raison qui a poussé l’entreprise à créer une usine d’éthanol. ”La raison pour laquelle nous essayons de faire de l’éthanol est de nous aider à nous protéger contre les prix internationaux du sucre … c’est le plus grand moteur … si le prix du sucre est trop faible, nous passons à l’éthanol comme source alternative de revenus», a t-il indiqué.
Le coût total de l’usine est estimé à 4 milliards de shillings (€ 35,7millions), financé par des emprunts auprès de deux banques commerciales du Kenya. Mumias Sugar prévoit de produire 22 millions de litres d’éthanol par an, dont certains seront exportés vers la région tandis que le reste sera mélangé à l’essence pour la consommation de carburant. ”Le gouvernement a déjà mis en place une politique pour les compagnies pétrolières qui vise à mélanger de 10 % d’éthanol dans l’essence … Nous sommes à la recherche de marchés en l’Ouganda, Zambie, au Mozambique, en Tanzanie et au Rwanda, nous avons un énorme marché », précise t’il.
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +