02 mai 2019 - 18:35 |

La 2ème phase du projet irrigué de Soum au Burkina remportée par TSR-GTI

Le feu vert a été donné mardi en Conseil des ministres aux travaux d’aménagement de 640 ha de périmètres irrigués à Soum dans la province du Boulkiemdé, au Burkina Faso.

Ces périmètres irrigués, qui s’inscrivent dans la deuxième phase du Projet de développement agricole de Soum (PDA-Soum), permettront la production annuelle d’au moins 4 800 t de riz, de 2 000 t de maïs et de 4 500 t de produits maraîchers, souligne le communiqué.

Suite à l'appel d'offres lancé en novembre 2018, c'est l’entreprise TSR-GTI qui a remporté le contrat de travaux d’aménagement de 140 ha en amont du barrage, ce qui comprend la réalisation de 10 km de diguettes filtrantes et de 10 km de couloirs à bétail pour un montant de FCFA 2,2 milliards. Il lui est également confié les travaux d’aménagement des 500 ha pour un montant de FCFA 9,8 milliards.

Les deux contrats représentent un total de FCFA 12 milliards (€ 18,2 millions) financés par la Banque islamique de développement (BID).

Rappelons que c'est en 2009 que les travaux d’aménagement hydroagricole à Soum ont démarré. Le barrage de 103 millions de m3 devait favoriser l’aménagement et la mise en valeur de 1008 ha de périmètres irrigués, tant pour la production animale, agricole et halieutique.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +