02 mai 2019 - 17:48 |

L'offre nationale couvre 83% de la consommation ivoirienne de sucre

Lundi, à l'occasion d'une tournée à Férkessédougou et à Touba, le ministre ivoirien en charge de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a invité les unités de production sucrière Sucaf et Sucrivoire à atteindre l’autosuffisance en 2023, en vue de satisfaire la demande nationale estimée à 240 000 tonnes (t).

"Sucaf et Sucrivoire couvrent, à ce jour, 83% du besoin national qui est de 240 000 t. L’objectif visé est de faire en sorte qu’en 2023, ces unités permettent au pays d’être autosuffisant en sucre", souligne le ministère.

Aux veilles du Ramadan, qui démarre le 5 mai, l'approvisionnement actuel serait bon, a souligné le ministre, avec des stocks disponibles de l'ordre de 80 000 t.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +