02 septembre 2013 - 22:17 |

L’Afrique caracole sur le marché du café

L’Ethiopie, l’Ouganda et la Tanzanie, figures de proue

(02/09/2013)

Les exportations africaines de café, Robusta et Arabica confondus, ont fait un bond de 17% entre juillet 2012 et juillet 2013 passant d’un million de sacs (Ms) à 1,1 Ms, alors que les exportations mondiales baissaient de 7%, à 9 Ms. L’Afrique du café a ainsi pu partiellement compenser la chute de 25% des prix mondiaux sur la même période, selon les derniers chiffres de l’Organisation internationale du café (OIC).

Cette envolée des volumes africains permet au continent d’accroître sa part sur les marchés mondiaux: en juillet, il représentait, tous cafés confondus, 13% des exportations mondiales, soit quelque 3 points de plus qu’un an auparavant.

Une évolution très positive qui se constate avant tout sur le front de l’Arabica dont les volumes exportés par le continent ont fait un bond de 23%. L’Afrique se positionne donc plus favorablement sur le marché mondial, en prenant quasiment 16% de celui-ci. L’Ethiopie mène le jeu avec des ventes à l’international qui ont bondi de 62% en juillet, passant de 270 950 sacs à 438 164 sacs. On retrouve de très belles performances en Arabica dans trois autres pays qui, contrairement à l’Ethiopie, produisent aussi du Robusta : l’Ouganda qui a bien développé ses ventes d’Arabica (+35%, à 318 091 sacs en juillet) en un an, la Tanzanie dont les ventes ont augmenté de 30% (26 809 sacs), mais surtout le Cameroun avec des volumes moindres (6 400 sacs) mais dont l’évolution est plus massive (+156%).

Côté Robusta, la progression de l’Afrique est nette mais moins spectaculaire que pour l’Arabica. On retrouve le dynamisme de l’Ouganda qui, rappelons-le, est premier producteur africain de café ; ses ventes de Robusta en juillet ont atteint 318 091 sacs contre 235 689 sacs un an auparavant, soit une forte progression de 35%. La Tanzanie, qui n’exportait pas de Robusta en juillet 2012, a vu ses ventes croître de 180% entre octobre 2012-juillet 2013 par rapport à la période correspondante en 2011/12.

Sur l’ensemble de cette période octobre 2012 à juillet 2013, la performance globale de l’Afrique se confirme. Ses exportations de café ont fait un bond de 20%, s’approchant de la barre des 10 Ms, alors que la progression mondiale n’a été que de 4%. La performance de la Tanzanie se confirme tant sur l’Arabica (+55% à 567 857 sacs) que sur le Robusta (+180% à 434 377 sacs), tandis que l’Ouganda affiche sa supériorité sur le Robusta (+45% à 2,3 Ms). Trois autres pays enregistrent des progressions de leurs exportations d’Arabica oscillant entre 20% et 29% : l’Ethiopie qui atteint les 2,7% Ms exportés sur ces 9 mois de campagne (+26%), le Burundi (+20%) avec 227 659 sacs et le Cameroun qui franchit la barre des 30 000 sacs à 36 370 sacs (+29%).

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +