02 octobre 2014 - 13:58 |

L'Egypte exportera des produits pétrochimiques en Afrique après 2015

Des produits indispensables à l’agriculture

(02/10/2014)

L’Egypte devrait ouvrir au dernier trimestre 2015, à Alexandrie, une nouvelle unité industrielle de fabrication d’éthylène qui produira 460 000 t d’éthylène par an et 400 000 t de polyéthylène à haute et faible densité. Cette usine, à capitaux publics, devrait permettre au pays non seulement d’économiser $ 500 millions par an d’importations, mais aussi d’exporter vers l’Afrique et l’Europe de l’Ouest des produits pétrochimiques, a rapporté Reuters dimanche dernier.

L’usine sera opérée par l’Egyptian Ethylene and Derivatives Company (Ethydco), une entreprise conjointe créée en 2011, au capital de $ 1,9 milliard, et rassemblant quatre banques et trois sociétés dans l’énergie d’Etat : Sidi Kerir Petrochemicals, Egyptian Petrochemicals Holding Company (ECHEM) and l’entreprise de transport de gaz Gasco.

Sa capacité de production représentera 45% de la demande locale en éthylène et autres produits pétrochimiques nécessaires à la fabrication de plastique, caoutchouc synthétique et verre, a souligné son président Abdel Rahman Zeid said.

Selon le ministre égyptien du Pétrole, le pays devrait investir $ 14,5 milliards ces cinq prochaines années dans le développement de son secteur de la pétrochimie.

L’éthylène est un produit important dans l’agriculture. Par exemple, dans el cadre d ela culture de l’ananas, les traitements d’induction florale sont essentiels à la conduite de la culture pour des raisons économiques et sociales. En agriculture conventionnelle, beaucoup de produits sont disponibles mais en agriculture biologique, l’éthylène est le seul produit autorisé.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +