02 octobre 2017 - 10:30 |

FCFA 700 le kilo pour le cacao de Côte d’Ivoire

C’est le statut quo. La Côte d’Ivoire a décidé hier de maintenir le prix garanti au producteur de cacao à FCFA 700 ($1,27) le kilo pour la campagne principale 2017/18 (octobre à mars), qui s’est officiellement ouverte dimanche 1er octobre. Lambert Kouassi Konan, président du conseil du Conseil du café et du cacao a déclaré "Je peux dire par votre silence que vous êtes inquiets de cette décision. Si nous avions pris en compte que nos calculs théoriques, le prix aurait été moins cher".

Lambert Kouassi Konan a également  précisé que la taxe d'enregistrement du cacao avait été éliminée afin de stimuler le prix des agriculteurs.

Si la Côte d’Ivoire et le Ghana ont démarré des discussions en vue d’harmoniser leurs stratégies de production et leurs structures de marketing, le Ghana a maintenu un prix élevé du prix d’achat au producteur tout au long de la campagne 2016/17 en dépit de la chute des cours internationaux du cacao.

Pour la campagne 2017 /18, il a laissé entendre que le prix d’achat au producteur serait au minium reconduit à 7 600 cédis ($ 1 740) la tonne voir légèrement augmenté. L’écart de prix entre les deux producteurs mondiaux serait alors significatif, de l’ordre de $470 la tonne, ce qui devrait encourager la contrebande des fèves entre les deux pays.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +