02 octobre 2018 - 16:13 |

€ 60 millions pour abaisser la pauvreté en milieu rural au Sénégal

La Banque africaine de développement (BAD) vient d'accorder € 60 millions au Sénégal pour l'aider à poursuivre son Programme d’urgence de développement communautaire, destiné à développer l’agriculture en milieu rural et à offrir aux populations des contrées les plus reculées du pays un meilleur accès aux services sociaux de base.

Le gouvernement sénégalais avait lancé son Programme d’urgence de développement communautaire en 2015, auquel la Banque avait contribué à hauteur de € 43,8 millions. Ce nouveau prêt de € 60 millions permettrait de financer la deuxième phase, d’un coût total de € 162,03 millions, qui bénéficie aussi du soutien de la Banque islamique de développement et du Fonds saoudien pour le développement.

Sur quatre ans, cette deuxième phase va couvrir plusieurs localités dans les douze régions du pays – notamment Ziguinchor, Kolda, Kaolack, Thiès et Kaffrine, soit quelque 3 millions de personnes. Elle a pour objectif de créer 109 entreprises agricoles rurales, 109 périmètres horticoles (dotés d’équipements d’irrigation), 105 forages et 710 km de pistes rurales, d’installer 76 centrales solaires, de poser 1 023 km de réseaux électriques de moyenne et basse tension, et construire 70 postes de santé tout équipés.

Objectif : abaisser le taux de pauvreté en milieu rural de 67 à 54 %, le taux de mortalité infanto-juvénile de 51 à 25 %, et celui de malnutrition chronique de 21 à 8 %.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +