02 octobre 2020 - 19:04 |

La production céréalière en Afrique de l’Ouest en baisse de 3 % en 2020

Le coordinateur sous-régional pour l’Afrique de l’Ouest (SFW) et représentant de la FAO au Sénégal, Gouantoueu Robert Guei, a déclaré vendredi dernier à Dakar que la production céréalière en Afrique de l’Ouest devrait atteindre 71,8 millions de tonnes en 2020, indique Xinhuanet.

Plus précisément, la production est en baisse de 3 % par rapport à la récolte -record- de 2019, mais elle reste supérieure de 5 % à la moyenne africaine ouest-africaine. Cette baisse de la production serait le résultat d’une diminution « de la production dans les grands greniers céréaliers de la région ».

En effet, au cours de l’hivernage les pluies ont été tardives dans l’ouest du Sahel (en Guinée, en Guinée-Bissau, en Sierra Leone et dans la moitié nord du Liberia). A contrario, le Centre et l’Est de la région a bénéficié de pluies précoces ou équivalentes à la moyenne des pluies rencontrées au cours de la période 1981-2010, géographiquement cela concerne le sud-est du Mali, le Burkina Faso, le sud du Niger, et le nord de la Côte d'Ivoire, du Ghana, du Togo, du Bénin et du Nigeria.

Selon les prévisions le Burkina devrait enregistrer une baisse de sa production céréalière de 8,7 % à 4,6 millions de tonnes (Mt). Au Nigeria, elle devrait atteindre 28,7 Mt, en baisse de 4,1 %. Au Mali, la baisse de la production devrait être de l’ordre 2,5 % et aboutir à 10 Mt. Contrairement à ses voisins, le Niger devrait constater une croissance de sa production de 4,1 % qui s’établirait à 5,9 mMt.

Il est à noter que la Côte d’Ivoire et l’ouest du Ghana ont souffert d’un déficit d’humidité au cours des mois de juin et de juillet. Parallèlement, un déficit des précipitations a été enregistré dans certaines localités de Guinée, de Sierra Leone et du Libera et devrait limiter les perspectives de production.

A la fin du mois de mars, Le Conseil international des céréales annonçait une production mondiale record de céréales au cours de la campagne 2020/2021 (Lire : La production mondiale de céréales en 2020/21 serait record). Les prévisions s’élevaient à 2,22 milliards de tonnes, en hausse de 2 % par rapport à la campagne 2019/2020. Nul doute que ces estimations sont actuellement revues à la baisse.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +