02 novembre 2020 - 16:38 |

La Gambie promet une hausse de 12% du prix de l'arachide à ses planteurs

En Afrique de l'Ouest, les récoltes d'arachides fraiches sont bien lancées dans la plupart des pays et vont se poursuivre dans les semaines à venir, souligne François Griffon dans le dernier Bulletin d'information de n'kalô sur ce produit. Néanmoins, les pluies  gênent les activités de séchage et font craindre des pertes significatives si les conditions météorologiques ne s'améliorent pas.

" L'impact des pluies sur le séchage et les éventuelles répercussions sur la disponibilité et la qualité du produit reste néanmoins à surveiller car cela pourrait impacter la tendance des prix sur les marchés locaux d'ici la fin de l'année et jouer en faveur d'une reprise des prix à la hausse une fois les récoltes et le séchage terminés."  

L'arrivée de la récolte fait baisser les prix sur les marchés locaux, notamment au Sénégal qui reçoit les arachides fraîches provenant du Mali suite à "la levée des restrictions sanitaires et l’ouverture des frontières terrestres".  En Guinée, la récolte a démarré depuis début septembre et le volume des stocks et des échanges augmentent sur les marchés urbains et ruraux.

En Gambie, qui devrait enregistrer "une légère augmentation de la production d'arachide, principalement en raison des pluies favorables depuis le début de la campagne", selon n'kalô, le chef de l'Etat s'est engagé à augmenter de 12% le prix de l'arachide pour "la prochaine saison de commercialisation dont l'ouverture officielle est prévue en décembre 2020". "Le prix du marché pour la saison 2019/20 a été fixé par le gouvernement à 18 GMD/kg (FCFA 195 le kg) au «seccos» (à la ferme) et à 19,5 GMD/kg (FCFA 210)aux dépôts", précise encore la revue spécialisée.  

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +