03 janvier 2017 - 16:15 |

Égypte : cap sur les marchés africains

L’Égypte veut renforcer sa présence sur les marchés africains.  Un ambitieux plan a été mis en place par l’Egyptian Commercial Service Office (ECS) pour conquérir ces marchés.

Dans une interview au Daily News Egypt,  le directeur de l’ECS, Ahmed Antar,  indique que le ministère du Commerce et de l’industrie restructure ses représentations commerciales en Afrique. En 2016 ont été ouverts des bureaux en Côte d’ivoire, au Ghana, en Ouganda et en Tanzanie et pour 2017 il prévoit une représentation à Djibouti.  En parallèle neuf représentations ont été fermées (Australie, Basra, Chicago, Danemark, Libye, Ukraine, Syrie et Yémen). En 2017, l’accent sera mis sur le Kenya, la Zambie et la Côte d’Ivoire où une délégation de l’ECS devrait se rendre sur le premier semestre 2017 pour établir un centre logistique, précise Ahmed Antar.

L’Egypte compte accroître ses exportations en Afrique  de 35% en 2017 sachant qu’en 2015, les exportations se sont élevées à environ $ 4 milliards dont $1,7 milliard dans le Comesa.  Les secteurs porteurs seront les industries de l’ingénierie, pharmaceutique,  textile, alimentaire et les matériaux de construction.

L’Egypte compte également accroître sa participation aux expositions. Elle sera présente  en Zambie, au Kenya et devrait être l’invité d’honneur de la  Foire internationale de Dakar 2017 (Fidak) au Sénégal. 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +