03 janvier 2018 - 11:15 |

Les matières premières agricoles tournent la page maussade de 2017

Tous nos meilleurs voeux, chers lecteurs assidus de CommodAfrica !

Et pour les matières premières agricoles, notamment tropicales, que leur souhaiter pour 2018 ? Pour la plupart d'entre elles, une meilleure année que 2017 !

Contrairement aux produits industriels et ceux liés à l'énergie, la plupart des produits agricoles a enregistré des baisses de leurs prix en 2017, nombre de filières ployant sous une production record.

Le cacao a perdu 20% de sa valeur sur le marché à terme de Londres et 11% sur la place de New York au cours de l'année écoulée. Il s'agit de la deuxième année consécutive de baisse alors qu'on s'attend à un excédent mondial de fèves sur la campagne 2017/18 qui a démarré le 1er octobre dernier.

Le Robusta aussi a chuté de 20% en 2017 à Londres, sur fond de hausse de production du Vietnam, leader mondial de cette variété de café et n°2 derrière le Brésil, toutes variétés confondues, Arabica comme Robusta. L'Arabica a également perdu sur l'ensemble de l'année, mais de 8% seulement.

Le prix du sucre roux a fondu de près du quart de sa valeur (-22%), ployant sous un excédent mondial attendu à 5 millions de tonnes (Mt) en 2017/18 contre un déficit de 3,1 Mt en 2016/17, selon l'Organisation internationale du sucre (OIS).

L'huile de palme a aussi fait pâle figure en 2017, avec 22% de sa valeur en moins en ringgits malais, la production dépassant la demande de gros importateurs comme la Chine et l'Europe.

Quant aux céréales, le maïs démarre l'année quasiment au même niveau qu'il y a un an,  avec une production mondiale qui ne cesse de progresser et qui a atteint en 2017 un nouveau record, le huitième en dix ans. Le soja a perdu 5% de sa valeur sur l'année avec, là aussi, une production très abondante, le quatrième record en cinq ans. Le blé a gagné quelque 7%, ce qui est une bonne nouvelle après avoir perdu du terrain ces quatre dernières années. Mais c'est le riz brut qui a été la star, avec une envolée de 23% en dollar la tonne, selon les chiffres de Reuters.

Le coton a été un des meilleurs performers des matières premières agricoles en 2017, son prix bondissant de 25%. Sa meilleure année depuis 2010 ! Sur le seul dernier trimestre, les prix sur le marché à terme de New York ont gagné 20%.

En revanche, pour le caoutchouc naturel, la gloire de 2016 avec une envolée de 65% de son prix mondial ne s'est pas renouvelée en 2017, loin de là !  Il aura perdu 20% sur l'année mais espère rebondir en 2018.

Evolution du prix de matières premières agricoles

en 2017

 

02-03/01/2017

02-03/01/2018

Cacao, Londres, £/t

1757

1383

Café Robusta, Londres, $/t

2178

1755

Café Arabica, New York, USc/lb

137,4

130

Sucre roux, New York, USc/lb

20,51

15,33

Riz non décortiqué, $/t

9365

11535

Huile de palme, Kuala Lumpur, ringgit/t

3250

2510

Blé, Chicago, USc/boisseau (1 boisseau=27,21 kg)

406

435

Maïs, Chicago, Usc/boisseau

355,75

353,75

Coton, New York, Usc/lb

71,78

77,5

   

Source: graphiques Reuters

 

 

 

 

 

 

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +