03 janvier 2019 - 18:21 |

La Chine adapte ses tarifs douaniers face aux tensions commerciales

La Chine envisage de supprimer les droits d'importation et d'exportation en 2019 sur une série de produits, y compris les taxes à l'importation sur certains produits alternatifs entrant dans l'alimentation animale, afin de sécuriser l'approvisionnement en matières premières face aux tensions commerciales avec les États-Unis.

Les tarifs d'importation de produits alternatifs au soja dans l’alimentation animale - farine de colza, de coton, de tournesol et de palme - seront supprimés à compter du 1er janvier 2019, a annoncé lundi le ministère chinois des Finances dans un communiqué publié sur son site Internet.

La guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis a perturbé le marché mondial du soja après que la Chine a pratiquement cessé toutes les importations de soja américain suite à l’imposition de 25% de droits de douane supplémentaires en juillet. Alors que la Chine a repris certains achats de soja américain, les droits de douane sur les graines oléagineuses en provenance d'Amérique restent en vigueur et la suppression des droits de douane sur les produits de substitution pourrait contribuer à améliorer la fiabilité de l'approvisionnement en farine pour animaux en Chine, ont indiqué des analystes.

"Les achats commerciaux de soja américain n'ont pas démarré et jusqu'à présent, seules les entreprises publiques ont acheté", a indiqué Monica Tu, analyste chez Shanghai JC Intelligence Co. Ltd. Ajoutant "Bien que le volume des importations des produits de remplacement ne soit pas si énorme, elles peuvent remplacer le soja. (La suppression des taxes) offre fondamentalement plus d'options aux utilisateurs finaux".

Les tarifs d'importation sur les matériaux de certains produits pharmaceutiques seront également réduits à zéro, selon le ministère des Finances. Pour stimuler les importations globales, la Chine a également réduit la quantité d'articles taxés figurant sur une liste de droits d'importation temporaires à un peu plus de 700, a précisé le ministère, à plus de 900 articles. La Chine maintiendra également des droits d'importation relativement faibles pour les moteurs d'avion, à 1%, afin de développer son industrie de fabrication locale d'avions.

A l'exportation, la Chine n'imposera aucun droit de douane sur 94 produits en 2019, notamment les engrais, le minerai de fer, les scories, le goudron et la pâte de bois.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +