03 mars 2021 - 15:44 |

Le belge Sipef se recentre sur le palmier à huile en se délestant du thé et caoutchouc

Le groupe agro-industriel belge Sipef, présent en Côte d’Ivoire, en Indonésie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée, a signé un accord de principe avec le groupe indonésien spécialisé dans le caoutchouc Shamrock Group sur la cession de 100% du capital de sa filiale indonésienne PT Melania pour un montant d’environ $36 millions.

Avec cette opération, Sipef, qui est côté sur Euronext Bruxelles, se désengagera d'environ la moitié de ses plantations d'hévéas et de l'ensemble de son activité de thé, indique le groupe. Les plantations d'hévéas restantes seront progressivement converties en plantations de palmiers à huile. Sipef compte faire du palmier à l’huile son cœur de métier en se développant en Indonésie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Aucune mention n’est faite sur la Côte d’Ivoire, où le groupe produit des bananes certifiées GlobalGap et Rainforest Alliance dans trois plantations sur près de environ 800 hectares ainsi que de l’horticulture sur 21 hectares.

Selon le communiqué, l'accord prévoit que la vente se fera en deux phases. La transaction est subordonnée, entre autres, à la réalisation d'une due diligence favorable suivie de la conclusion d'un contrat de vente et d'achat (SPA) dans un délai d'un mois et au renouvellement du titre foncier existant dans les trois prochaines années. Dans ces conditions, une première tranche de 40% des actions sera cédée d'ici fin mars 2021 et le solde de 60% le 30 avril 2024 au plus tard. La valeur d'actif consolidée de PT Melania dans les livres du groupe s'élève à $17,2 millions. Le prix de vente, qui sera également payé en deux étapes, a été fixé à $36 millions pour 100% des actions, dont $19 millions seront payés dans un délai d'un mois à la signature du SPA.

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +