03 juin 2009 - 14:13 |

La filière élevage ouest africaine prend le taureau par les cornes

Création de la Société commerciale du bétail, viande et services

(02/06/2009) Trente-trois actionnaires de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et du Mali ont créé fin mai à Bobo Dioulasso la Société commerciale du bétail, viande et services (Socobvi-SA) sous l’égide de la Confédération des fédérations nationales de la filière bétail et viande des pays membres de l’UEMOA (Confenabvi), rapporte le quotidien burkinabè Sidwaya.
Dotée d’un capital de FCFA 16 500 000, la société, qui devrait être implantée à Abidjan, s’est fixée comme principaux objectifs : la collecte et la commercialisation du bétail, de la viande et ses sous-produits, ainsi que la transformation de l’alimentation de bétail et de produits d’entretien du bétail. Le président du Conseil d’administration est l’actuel président de la Confenabvi, Issaka Sawadogo.
Avec la croissance prévue de la demande en bétail et viande d’ici 2025 dans les pays de l’Uemoa, la Socobvi sera amenée à jouer un rôle de plus en plus important dans le secteur de l’élevage. Un premier partenariat s’est créé avec le projet Agribusiness & Trade Promotion (ATP), financé par l’agence américaine USAID.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +