03 août 2011 - 13:52 |

Restructuration dans le sucre au Burkina Faso

La SN Sosuco et la Sopal fusionnent

(03/08/2011)

La Nouvelle société sucrière de la Comoé (SN Sosuco) et la Société de production d’alcool (Sopal), toutes appartenant au groupe Aga Khan et situées à l’Ouest du Burkina Faso ont décidé de fusionner pour devenir une seule entité, a rapporté hier l’agence APA. Cette fusion doit aboutir à la disparition de l’appellation Sopal.

Selon l’accord de fusion par absorption entre les deux sociétés, la Sopal (capital de FCFA 582,9 millions) apporte à la Sosuco (capital de FCFA 2,6 milliards) la totalité de son actif évalué à FCFA 974,8 millions.

Le rapport d’échange des droits sociaux fixé d’un commun accord donne 0,9 action Sopal pour une action Sn Sosuco. Sur la base de cette parité, le nombre d’actions à créer par la Sn Sosuco en rémunération de l’apport de la Sopal, sera de 64 610 actions d’une valeur nominale de FCFA 10 000. Aussi le capital de la société sucrière passe à FCFA 3,2 milliards.

Implantée à Bérégadougou, sur un périmètre estimé à 10 000 ha, à 15 km de Banfora, à l’Ouest du pays, la SN-Sosuco a vu le jour en 1965. Depuis 1998, elle est détenue par le Groupe IPS/West Africa du Réseau Aga Khan, actionnaire majoritaire avec 52% du capital par l’entremise du holding Sucre participation. En juin dernier, elle avait décidé de fermer temporairement ses portes pour deux mois et avait mis le personnel en chômage technique.
La nouvelle société envisage de faire passer la production annuelle de 39 000 t à 43 000 t d’ici 2013, selon le directeur général Didier Vandenbon. Avec une production qui couvre environ 46% des besoins nationaux, l’entreprise continue à avoir des difficulties à concurrencer le sucre importé essentiellement du Brésil, du Ghana et de l’Union européenne.

Principal pourvoyeur d’emploi après l’Etat avec plus de 3 700 travailleurs, dont 1 456, permanents, la Sosuco participe aussi aux ressources fiscales de l’Etat burkinabé à hauteur de FCFA 3 milliards par an.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +