03 septembre 2019 - 14:41 |

Le japonais Itochu, via Dole Asia, investit dans l'ananas en Sierra Leone

Dole Asia Holdings, filiale de l'entreprise de négoce japonaise Itochu, investit dans une unité en Sierra Leone pour cultiver, récolter et transformer des ananas et autres fruits tropicaux destinés à l'export. Ce projet est développé dans le sud du pays, dans le district de Bo par Sierra Tropical Ltd., filiale locale de Dole Asia créée en début d'année à cette fin, souligne Itochu.

Le coût de la première phase du projet  est d'environ $ 40 millions et devrait créer 3 000 emplois, a-t-il été souligné par le chef de l'Etat sierra léonais Julius Maada Bio lors de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD7) qui s'est tenue la semaine dernière (lire nos informations).

Pour l'instant, Dole Asia n'avait d'unités de production qu'aux Philippines et en Thaïlande. "La diversification des bases de production est rendue nécessaire par les risques météorologiques", a expliqué Itochu.  Des tests de production ont déjà été effectués sur place.

La société japonaise s'est assurée contre l'expropriation et la rupture de contrat sur 10 ans pour $ 36 millions auprès de la filiale de la Banque mondiale, Multilateral Investment Guarantee Agency (Miga) et Nippon Export and Investment Insurance (Nexi). C'est la première opération de réassurance de Nexi avec Miga en Afrique depuis la signature de leur accord en mai 2018.

Itochu a aussi conclu un accord de financement avec la Société financière internationale (SFI),  autre filiale de la Banque mondiale. Il s'agit du premier investissement de la SFI dans le secteur de l'agrobusiness dans le pays. En outre, elle a conclu lors du Ticad un accord de développement des ressources humaines avec l'Organisation internationale des migrations (OIM) afin de développer l'emploi des jeunes dans l'agriculture et l'agroindustrie.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +