03 septembre 2020 - 17:39 |

CFA 1 milliard pour aider le vivrier face à la Covid en Côte d'Ivoire

En Côte d'Ivoire, un fonds de FCFA 1 milliard (€ 1,52 million) a été mis à la disposition de l’Office d’aide à la commercialisation des produits vivriers (OCPV) pour aider les acteurs de la filière à faire face à la pandémie de coronavirus, a annoncé hier son directeur central Gnenye Adou Bernard. Une partie sera utilisée pour l’acquisition de matériel de protection pour les usagers des différents marchés et le reste pour les frais relatifs à la collecte des données sur ce secteur du vivrier, précise l'AIP.

Ce fonds fait partie du plan d’actions de l’Etat de 4,4 milliards (€ 6,6 millions) et FCFA 1,2 milliard (€ 1,8 million) de la Banque mondiale pour atténuer l’impact de la Covid sur la commercialisation vivrière et assurer la disponibilité en produits de qualité à des prix abordables, notamment pour les consommateurs du district d’Abidjan.

Samedi prochain,  le plan d’action "Mise en marché des produits vivriers" sera lancé à Yamoussoukro dans le cadre du programme d’urgence du secteur agriculture face au coronavirus.

 

D'autre part, la branche d'Alépé de l'Agence nationale d'appui au développement rural (ANDER), qui couvre les départements d'Alépé et de Grand-Bassam, a distribué des kits agricoles aux coopératives et producteurs de vivriers et cultures maraîchères dans les sous-prefectures d'Alépé, de Bongo et de Bonoua. "Ces kits sont composés de semences, d'engrais et de pesticides. C'est au total 63 ha de semences de piment, de gombo et de concombre ; 191 ha de bouture de maniocs puis 30 ha de rejets de bananes qui seront distribués", a précisé le responsable Kouadio Brou Edmond.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +