03 octobre 2017 - 11:45 |

La Coface salue le rôle de la reprise agricole au Nigeria et en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud et le Nigeria sortent tant bien que mal de récession grâce notamment à une reprise du secteur agricole et dans une moindre mesure du secteur extractif, lit-on dans le Baromêtre Risques Pays & Sectoriels sur le 3ème trimestre 2017 publié aujourd'hui par l'agence française d'assurance- crédit Coface.

"Le secteur de l’agroalimentaire en Afrique du Sud a d’ailleurs été reclassé en risque faible (la récolte devrait être bonne). Néanmoins dans un contexte de reprise modérée du cours des matières première et des faiblesses sur le plan domestique, notamment d’un point de vue politique, un net rebond de la croissance dans les deux pays semble difficile à envisager", soulignent les auteurs.

Plus globalement sur le reste de l’Afrique la période électorale estivale a finalement été relativement calme. Au Sénégal, " malgré les difficultés d’organisation et la contestation, le Sénégal est parvenu à se prémunir d’une crise post-électorale."

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +