04 février 2020 - 16:13 |

Le Nigeria inaugure le comité pilotant le projet brésilien de $ 1,1 milliard de mécanisation agricole

Ce week-end, le ministère fédéral de l'Agriculture et du développement rural au Nigeria a inauguré le comité "Green Imperative Programme", une initiative lancée il y a exactement un an (lire nos informations) et dont l'idée remonte à octobre 2018 (lire nos informations). Doté de 18 personnes, ce comité a pour vocation de déployer un programme de mécanisation agricole d'une valeur de $ 1,1 milliard, rapporte le Vanguard.

Le ministre de l'Agriculture lui-même, Sabo Nanono, préside le comité qui entend bénéficier directement à 100 000 jeunes et indirectement à 5 millions autres jeunes pour mécaniser l'agriculture et booster la production et la sécurité alimentaires du pays.

Au total, 10 000 tracteurs devraient être achetés et 50 000 équipements divers à assembler au Nigeria. Le projet comporte également un volet formation sur une période de 10 ans et la création de 780 centres de services pour aider les petits fermiers à préparer les sols, cultiver et récolter. Le programme se déploiera dans 774 zones ayant un gouvernement local et dans six conseils du territoire de la capitale (Federal Capital Territory).

Le ministre a rappelé la situation désastreuse de la mécanisation agricole chez le géant africain : le pays ne compte que 7 000 tracteurs à ce jour, soit 7 tracteurs aux 100 km2 alors que le Kenya en a 27 et que la norme est d'en avoir 127, a-t-il déclaré.

Le prêt accordé l'année dernière par le gouvernement brésilien au travers de la Deutsche Bank (DB), de la Banque de développement du Brésil et de la Banque islamique de développement, devrait être remboursé sur 15 ans au taux de 3% annuel s'agissant de la Banque de développement du Brésil et sur 7 ans avec deux ans de moratoires pour la DB.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +