04 mars 2016 - 12:15 |

Les produits alimentaires 14% moins chers qu'en février 2015

L’indice mondial des prix alimentaires de la FAO a été stable en février par rapport au mois de janvier et il est inférieur de 14,5% par rapport à février 2015. En effet, le mois dernier, la baisse des prix du sucre et des produits laitiers a absorbé la forte hausse des prix des huiles végétales par rapport au mois de janvier 2016.

Ceci dit, contrairement à la tendance générale stable, l’indice des prix des huiles végétales a enregistré une forte hausse de l’ordre de 8 % par rapport au mois précédent. Cette hausse a résulté de l’augmentation de 13 % des prix de l’huile de palme sous le double effet de la baisse des stocks et de perspectives de production médiocres dans un proche avenir. Les prix de l’huile de soja se sont également raffermis en conséquence.

Mais d’autres produits alimentaires de base ont vite fait de gommer ces hausses, souligne la FAO. L’indice des prix du sucre a chuté de 6,2 % en janvier sous le double effet de l’abondance des stocks et de l’amélioration des conditions des cultures au Brésil, principal pays producteur et exportateur de sucre.

L’indice FAO des prix des produits laitiers a reculé de 2,1 % en février dans un climat marqué par la faiblesse des importations, principalement celles de la Chine.

Les prix des céréales ont été stables dans l’ensemble, l'indice FAO étant en baisse d'un demi-point de pourcentage par rapport à janvier, mais en recul de 13,7 % par rapport a l’année précédente. Les prix du blé ont fléchi de 1,5 %, ceux du maïs ont faiblement baissé alors que les prix du riz ont timidement progressé.

L’index FAO des prix de la viande a légèrement augmenté, du fait à la fois des difficultés d’approvisionnement de viande bovine des Etats-Unis et d’Australie et du soutien au stockage privé de la viande de porc dans l’Union européenne. Les prix de la volaille ont fléchi en raison de la baisse des coûts de l’alimentation animale.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +