04 avril 2010 - 10:40 |

La Tunisie veut valoriser son huile d’olive

La Tunisie veut valoriser son huile d’olive

(03/04/2010)

En créant la marque Carthage, qui réunit quatre grands groupes (Slama, Ben Yedder, Hikma Food et Ben Kheria), la Tunisie veut valoriser son huile d’olive. Jusqu’en 2008/09, la Tunisie vendait essentiellement son huile d’olive en vrac à destination de l’Italie et de l’Espagne. Elle lance une vaste offensive marketing pour pénétrer le marché européen, mais aussi chinois et américain, avec une huile extra vierge de haute qualité conditionnée en bouteille. L’Etat soutient cette opération à travers notamment le Fonds de promotion de l’huile d’olive conditionnée (le Packtec). Sur une production d’huile d’olive de 200 000 tonnes par an , seulement 5 500 tonnes d’huile d’olive conditionnée ont été exportées en 2009, l’objectif est d’atteindre 18 000 tonnes en 2011. Un long chemin à parcourir pour faire connaître l’huile d’olive.
Interview de Dhoula Mizouni Chtourou, général manager, de Carthage qui était présent au salon Foods&Goods, qui s’est tenu à la Porte de Versailles/Paris les 30 et 31 mars.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +