04 mai 2015 - 00:00 |

L'activité agricole en Guinée, Sierra Leone, Liberia toujours impactée par Ebola

En Guinée, Sierra-Leone et au Liberia, la récolte de tubercules et de cultures commerciales comme les tomates, les pommes de terre, le manioc, palmier à huile, est en cours. On commence également à préparer la terre  pour semer ce qui sera récolté durant la saison 2015/16, souligne l'Agence américaine pour le développement international (USAID) dans sa publication fews.net du 30 avril. La récolte de produits de contre-saison est également en cours.

Toutefois, en Sierra Leone notamment, l'activité agricole ne bat pas son plein en raison des lois pour combattre la propagation du virus Ebola. Notamment, le travail agricole en groupe continue à être limité. En effet, sur les 3 premières semaines du mois d'avril, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a encore recensé 100 nouveaux cas dont 70 en Guinée Conakry et 30 en Sierra Leone. Aucun nouveau cas n'a été rapporté au Liberia. Notamment, des traders interrogés par fews.net soulignent que l'activité rizicole est réduite  dans certaines régions de Sierra Leone, notamment les districts de Bombali, Kambia, Pujehun et Western Are Rural. Elle le serait aussi au Sierra Leone et au Liberia.

Dans ces deux derniers pays, des semences de riz à haut rendement, de maïs et de manioc ont été distribuées aux agriculteurs les plus vulnérables. En Guinée, le gouvernement n'aurait pas encore démarré son programme de distribution d'engrais mais les chambres de commerce préfectorales ont distribué en avril des semences qu'elles détenaient en stock de l'année dernière.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +