04 juin 2018 - 17:00 |

L'Afrique de l'Ouest promeut son lait local, sous la houlette du Niger

Dans le cadre de la Journée mondiale du lait, la Campagne de défense et de promotion du lait local, impliquant cinq pays d’Afrique de l’Ouest et le Tchad, a été lancée vendredi à Niamey par le ministre de l'Agriculture et de l'élevage du Niger, Albadé Abouba.

Cette campagne est portée par une large coalition d’organisations paysannes, de consommateurs de chercheurs et autres industriels du Niger, du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Sénégal et du Tchad, rapporte l'agence de presse APA.

Selon cette coalition, quelque 48 millions de familles de pasteurs et d’agro-pasteurs vivraient des revenus de l’élevage et donc de la production et de la transformation du lait local. Cependant, moins de 15% de ce lait est collecté.

Face à cela, les importations de poudre de lait sont très importantes, estimées à plus de FCFA 500 milliards en 2015, et devraient croître de 30 à 40% d’ici à 2025.

"C’est pour palier cette situation que, de 2011 à 2015, le Niger a initié un programme d’urgence qui a permis d’augmenter de 40% sa production de lait qui a atteint ainsi 1 120 000 litres par an", a déclaré Albadé Abouba. L'objectif serait d'atteindre une production de 1 600 000 litres en 2021.

 

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +