04 juin 2019 - 07:08 |

Soutien de € 1,5 million du gouvernement du Liberia au caoutchouc

Le ministère des Finances et du développement au Liberia a accordé 3,2 millions de dollars libériens (€ 1,5 million) au secteur du caoutchouc, qualifiant ce geste "d'enveloppe incitative". Une somme qui transite par la Liberia Bank for Development and Investment (LBDI) et qui sera rendue disponible à la Rubber Planters Association of Liberia (RPAL), a rapporté hier le Daily Observer. Le prêt court sur 4 ans au taux de 8%.

En remerciant les autorités, notamment le chf de l'Etat George Weah pour son soutien indéfectible à la filière caoutchouc, la présidente de la RPAL, Wilhelmina Mulbah-Siaway, a évoqué les planteurs qui se battent , appelant de ses vœux "la résurrection de leur production".

Ce prêt servira à renforcer la capacité de l'industrie du caoutchouc à intervenir sur le marché des changes et à soutenir la stabilité des taux, ce qui dynamisera l'économie du pays, a-t-elle précisé.

Une politique résolument pro-agricuture

Une initiative conforme à la politique du Chef de l'Etat qui a encore réaffirmé le 29 mai, lors de son allocution à la Nation, combien l'agriculture était essentielle à la transformation de l'économie nationale. Le gouvernement est en train de rationaliser ses dépenses dans le cadre du budget 2019/20 afin de pouvoir consacrer davantage de moyens financiers à ce secteur avec pour objectif la sécurité alimentaire.

Pour l'heure, seulement 3% du budget de l'Etat va à l'agriculture. Certes, ceci est complété par des financements des bailleurs mais c'est bien en-deçà de l'engagement des 10% des Chefs d'Etat dans le cadre de la Déclaration de Malabo en 2014.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +