04 juin 2020 - 19:28 |

La récolte record du Brésil conduira à un excédent mondial de sucre en 2020/21

La hausse de la production de sucre au Brésil et en Inde face à une demande affaiblie par la pandémie du Covid-19 devrait faire basculer le marché mondial du sucre d’un déficit à un léger excédent pour la campagne 2020/21, anticipe le courtier et analyste INTL FSCStone.

Pour la campagne en cours, INTL FSCStone a réduit ses prévisions de déficit du marché mondial à 3,1 millions de tonnes (Mt) contre 8,6 Mt estimés en mars dernier. L’Organisation internationale du sucre (ISO) anticipait en mars un déficit mondial en sucre de 9,44 Mt (Lire : L’ISO révise fortement à la hausse ses prévisions de déficit en sucre en 2019/20).

Pour la prochaine campagne 2020/21, le courtier table sur un excédent mondial en sucre de 0,5 Mt. La région centre-sud du Brésil devrait produire 37,4 Mt de sucre cette année, soit 40% de plus que lors de la récolte précédente et réaliser une production record. Entre l’éthanol et le sucre, la balance penche largement en faveur du sucre les mesures de confinement ayant considérablement réduit la demande de carburant. Pour l’Inde, INTL FSCStone prévoit que la production de sucre se rétablira en 2020/21 par rapport à la précédente récolte touchée par la sécheresse, plaçant la production attendue à 30,2 Mt, soit 11,9% de plus qu'en 2019/20. En revanche, la Thaïlande devrait connaître une petite production pour la deuxième année consécutive suite à des mauvaises conditions météorologiques et à l’appétit des agriculteurs pour d’autres cultures. ll prévoit que la production de sucre thaïlandais n'atteindra que 7,9 Mt en 2020/21, contre 8,5 Mt un an auparavant et près de 15 Mt il y a deux récoltes.

Quant à la consommation, elle progresserait à un rythme plus lent à 0,4% en 2020/21, prévoit le courtier.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +