05 janvier 2010 - 09:12 |

Au Burkina, le sorgho rouge s'invite à l'apéritif

Taïwan vient de remettre l’usine de transformation aux autorités

(05/01/10)

Taïwan a rétrocédé officiellement le 31 décembre au Burkina Faso une usine de transformation du sorgho rouge en liqueur sous la marque « Spirigho » qui fonctionne déjà depuis un an à Ziniaré. D’un coût estimé à FCFA 2,25 milliards, l’usine a une capacité de traitement d’une tonne de sorgho avec un rendement de 200 l d’alcool de 64° par jour ; elle comprend une chaîne de production de ferment, un générateur de relais de 200 kW et des moyens logistiques.
Le projet remonte à 2006 lorsque les deux gouvernements ont décidé de mettre en place un Projet de transformation du sorgho rouge en alcool (PTSRA). Depuis lors, des Burkinabè auraient été formés dans une usine de fabrication de cet alcool à Taïwan.
L’usine, a précisé un diplomate taïwanais, est également adaptée pour la production d’alcool médical à base de manioc pour répondre à la demande nationale et de la sous-région. Le transfert du savoir-faire est assuré par cinq techniciens burkinabè formés à Taiwan avec l’assistance de la GTZ, la coopération allemande.
Taïwan a émis le vœu que cette usine, après sa rétrocession aux autorités burkinabè, soit transférée dans les meilleurs délais à un opérateur privé avec un fonds de contrepartie géré par le gouvernement qui sera entretenu à partir «des prélèvements sur le profit généré par l’entreprise héritière de l’unité pilote». Le souci étant, selon lui, que ce projet connaisse un succès dans la coopération bilatérale et permette d’inspirer les deux Etats à leur 8è session de commission mixte prévue en juin 2010 à Taipei.
Cette unité, au-delà de la transformation du sorgho rouge en alcool de bouche, donne des résidus de distillation pour l’alimentation animale.
Le ministre burkinabè de l’Agriculture a indiqué qu’il procéderait incessamment, en collaboration avec ses collègues du Commerce et des Finances, à l’élaboration d’un cahier de charges en vue du transfert de la gérance de cette unité à un privé.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +