05 février 2021 - 11:37 |

Baisse des importations européennes de sésame d'Afrique

Une campagne chasse l’autre et le cajou bouscule le sésame en Afrique de l’Ouest. « Avec la campagne cajou qui approche, [le] manque de dynamisme sur le marché et les stocks du côté des producteurs et des commerçants locaux risquent de peser à court-terme sur le marché du sésame et la baisse des prix déjà observée cette semaine risque de se poursuivre », souligne le spécialiste n’kalô dans a dernière lettre d’information. Il est donc temps de vendre, préconise-t-il.

Face à cela, les achats chinois ralentissent aux veilles du nouvel an chinois qui aura lieu vendredi prochain 12 février, alors qu’en Inde, la demande demeurerait bonne avec une hausse des prix. En Ethiopie, sur la bourse de marchandises ECX, les transactions sont demeurées faibles pour la saison, note n’kalô, avec 3150 tonnes de sésame échangées la troisième semaine de janvier. « En effet, la fixation des prix voulue par le gouvernement empêche les transactions entre acheteurs à la Bourse ».

 

sesame.png

Quant à l’Europe, ses importations sur les neuf premiers mois de 2020 ont grimpé de 3% par rapport à la même période en 2019, à 113 570 tonnes (t). « Cette hausse repose en majorité sur des importations depuis la Turquie, la Chine et l'Inde par les principaux importateurs (Grèce, Allemagne, Pays-Bas). Les importations depuis les pays africains sont, dans l'ensemble, en baisse. »
Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +