05 avril 2007 - 23:27 |

La faiblesse du franc CFA pèse sur le café

Les pays producteurs dans la zone CFA subissent l’euro fort

05/04/2007. Jeudi 5 avril, le dollar était à son niveau le plus faible en deux ans par rapport à l’euro, à $ 1,3442. Parallèlement, le marché à terme du café à Londres était ferme. Mais les pays producteurs de café en zone CFA ne profitent guère de cette fermeté des cours en raison de la parité fixe entre le franc CFA et l’euro, explique le négociant Peter Schorn de la Soeximex. « On se fait coiffer par d’autres origines, notamment les pays asiatiques et en particulier le Vietnam. Tous les pays non liés à l’euro se portent mieux que les producteurs en zone CFA. »
Le marché mondial du Robusta a grimpé de quelque 25% en valeur depuis l’année dernière, de $ 1 250 à 1 550. Or, les prix payés aux planteurs bord champ n’ont pas augmenté dans de telles proportions, passant de $ 1,20 à 1,33 en moyenne, précise-t-il.
Une situation qui explique en partie que la qualité dans ces origines demeure stable mais à un faible niveau, tandis que les volumes régressent tant en Côte d’Ivoire qu’au Cameroun. La faiblesse des prix ne permet pas d’investir, notamment dans les infrastructures.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +