05 juillet 2013 - 10:43 |

Les grands mouvements cacaoyers des multinationales

Cargill, ADM, Barry Callebaut, chacun sa stratégie

(05/07/2013)

Ces derniers jours, les grandes multinationales ont plus que jamais fait l’actualité cacaoyère. Le suisse Barry Callebaut a annoncé une hausse de 8,2% de ses ventes sur les 9 derniers mois de son exercice, soulignant les bonnes performances en Afrique, Proche-Orient et Europe de l’Est.

Quant à Cargill, il envisagerait de racheter la filière cacao d’Archer Daniels Midland (ADM), estimée à $ 2 milliards par certains. Ce rapprochement du géant du négoce Cargill et du géant des broyages ADM permettraient à ces derniers de vivement concurrencer Barry Callebaut, le plus important chocolatier au monde. Quant à ce dernier, il a sellé lundi son rachat ($ 860 millions) de la division cacao de Petra Foods.

Cette opération de Cargill sur ADM marquerait la volonté de cette dernière de se réorienter vers les céréales, clôturant actuellement son achat ($ 3 milliards) de l’australien GrainCorp, et de réduire son positionnement sur la transformation de fèves sur laquelle les marges bénéficiaires seraient jugées insuffisantes, rapporte Reuters. Tout le contraire de Cargill qui a déjà des unités en Afrique de l’Ouest, au Brésil, en Indonésie et dans de nombreux pays consommateurs en Europe, misant sur le développement de la consommation de chocolat dans les pays émergents.

Rappelons que Cargill a racheté le broyeur allemand Kakao Verarbeitung en 2011 et a démarré en mai la construction d’une usine de broyage ($ 100 millions) en Indonésie. ADM a, quant à elle, des unités de broyages aux Etats-Unis, en Côte d’Ivoire, au Ghana, à Singapour et au Brésil.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +