05 septembre 2012 - 13:25 |

Amélioration de la production horticole au Kenya

La crise en Europe pourrait toutefois freiner les exportations


(05/09/2012) Grâce à des conditions météorologiques , la production horticole au Kenya devrait progresser de 10% en 2012, selon le directeur de la Fresh Produce Exporters Association of Kenya, Stephen Mbithi. En 2011, la production horticole s’était élevée à 380 000 tonnes pour une valeur de 91,6 milliards de shillings ($1,09 milliard), dont 50% pour les fleurs. Le mauvais temps et la baisse des exportations dans d’autres pays a stimulé la demande pour l’horticulture kenyane « Les prix cet été sont meilleurs cette année par rapport à l’année dernière en partie parce que l’Egypte n’a pas exporté autant en raison du printemps arabe et les conditions météorologiques dans le monde n’ont pas été très favorables » indique Stephen Mbithi.
Cependant, la crise en Europe, qui absorbe 82% des exportations kenyanes, pourrait nuire à la demande de fleurs. Toutefois, le Kenya compte sur le développement de nouveaux marchés pour compenser d’éventuelles pertes. Tablant sur une baisse de 5%, la Fresh Produce Exporters Association of Kenya compte sur certains nouveaux marchés comme la Russie mais aussi la Chine et l’Extrême-Orient.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +