05 septembre 2013 - 11:30 |

La période de soudure s’annonce difficile au Sahel

La FAO lance un appel urgent pour 11 millions de personnes

Quelque 11 millions d’habitants du Sahel sont encore victimes d’une grave insécurité alimentaire, selon la FAO. Les familles pauvres ont épuisé leurs stocks de nourriture et sont confrontées à des prix alimentaires élevés dans l’attente de la prochaine récolte.

Cette année, la période de soudure a commencé plus tôt que d’habitude à cause des effets négatifs de la crise de 2012 sur les ménages les plus démunis. Les familles ont été forcées de vendre leurs céréales pour payer leurs dettes. Elles ont perdu une partie de leur bétail et les taux de natalité de leurs animaux étaient très bas. Les familles qui ont épuisé leurs stocks de vivres se voient contraints d’acheter de la nourriture au marché juste au moment où les prix sont au plus haut.

Parallèlement, les déplacements de populations dus à l’insécurité dans certaines parties de la région (en particulier au Mali et au Nigeria) ont aggravé la situation. De nombreux réfugiés ont emporté leurs animaux avec eux, exerçant une pression supplémentaire sur les maigres ressources en pâturages et en eau, et mettant en péril les animaux de la région, compte tenu des risques de propagation de maladies animales et de l’intensification des conflits entre les éleveurs réfugiés et les communautés d’accueil.

Malgré l’appel de $ 113,1 millions déjà lancé cette année pour venir en aide à près de 6 millions de personnes au Sahel, seuls $ 19,4 millions ont été reçus, soit 17% du total, ce qui a permis à la FAO de venir en aide à 1,6 million de cultivateurs, d’agro-pasteurs et d’éleveurs. Les fonds doivent servir à fournir des semences, des engrais et de petits outils agricoles aux paysans pour la prochaine campagne d’octobre 2013 à avril 2014, à améliorer le stockage, la transformation et le transport des marchandises, ainsi qu’à l’éducation nutritionnelle. Des financements sont en outre nécessaires pour compléter l’alimentation des animaux, organiser les campagnes de santé animale, reconstituer les troupeaux et améliorer la gestion du bétail.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +