06 février 2019 - 14:36 |

ADM bénéficiaire en 2018 mais affecté par la guerre commerciale

L’américain Archer Daniels Midland (ADM) a réalisé un bénéfice net de $2 milliards en 2018, en progression de 25% par rapport à 2017 mais au quatrième trimestre il a chuté de 43% à $312 millions, en partie en raison de la baisse des exportations de soja vers la Chine suite à la guerre sino-américaine, les stocks s’accumulant et les prix chutant. Mais aussi en raison de marges plus faibles dans l’éthanol. Toutefois, le groupe a assuré que les exportations vers les autres pays avaient augmenté. « Le différend commercial avec la Chine va se résoudre au cours de l'année » a estimé Juan Luciano, directeur général d’ADM, lors de la conférence de presse sur les résultats trimestriels du groupe, permettant au soja américain et à d'autres produits agricoles de reprendre leur flux normal vers la Chine d'ici à la fin de 2019. Sur le quatrième trimestre, trois de ses quatre divisions sont en recul dont le négoce de céréales. ADM indique que les résultats ont aussi été affectés par les «accords d’assurance importants» liées aux exportations de sorgho au début de 2018. En revanche, le bénéficie opérationnel des oléagineux a progressé de près de 80% sur 2018.

Jeudi dernier, ADM a annoncé la finalisation du rachat de la filiale santé et nutrition du groupe coopératif français InVivo pour un montant de €1,544 milliard. Le groupe américain s’est réjoui vendredi de disposer désormais d’« une activité combinée de nutrition animale qui compte parmi les plus vastes du monde, avec un chiffre d’affaires estimé à $3,5 milliardset une gamme complète de produits et de solutions de nutrition animale pour les clients du monde entier ».

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +