06 avril 2016 - 11:15 |

Coup d'envoi de la culture de graines d'arachides bio au Sénégal de Biosoy

Le coup d'envoi du projet de production de graines bio destinées à  l'exportation et aux semences d'arachides certifiées au Sénégal, Biosoy, a été donné par le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne la semaine dernière.

D'un coût de FCFA 5 milliards (€ 7,6 millions), financé par le Fonds souverain d'investissements stratégiques (Fonsis), le projet consiste à mettre en culture 1 000 hectares de terres agricoles en arachides afin d'assurer une rotation des cultures avec le maïs et le sésame.

Biosoy est une marque déposée et le nom de la société filiale du groupe sénégalais Rovic, créé en 2006 par Roger Balleix, patron de la société française Technique aliment du bétail, rejoint par Jean-Claude Sabin, président fondateur du groupe Avril (ex-Sofiprotéol, et d'une petite structure avicole locale.  

"Alors que la consommation de produits bio augmente en Europe, le secteur de l'alimentation animale a de plus en plus de mal à se fournir en matières premières bio (soja et maïs) qui proviennent, surtout pour le soja, d’Amérique latine", explique le groupe. "Or ces origines deviennent de plus en plus aléatoires pour répondre à une exigence de traçabilité."

D'où la décision de Rovic de cultiver du soja dans la région de M'Bour, au Sénégal. "Une rotation des cultures étant nécessaire pour des raisons agronomiques et des respects des bonnes techniques culturales, il a été décidé de s’inscrire dans le programme national de semences d’arachides en complément du maïs et du sésame", explique encore le groupe Rovic. Il a obtenu la mise à disposition de 6 000 ha de terres à Syer, en bordure du lac de Guiers.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +