06 avril 2017 - 14:45 |

La Côte d'Ivoire accorde un appui aux transformateurs de cajou

Afin d'accélérer la transformation de l’anacarde en Côte d'Ivoire, le Conseil des ministres a décidé hier de mettre en place un mécanisme d’appui aux transformateurs locaux pour le financement de l’acquisition de la noix brute de cajou, en liaison avec le secteur bancaire, selon le communiqué.

"Ce mécanisme consiste à mobiliser une partie des ressources du Conseil du coton et de l’anacarde sous la forme d’avance en vue de l’acquisition d’un stock initial de noix de cajou au profit des transformateurs locaux, au cours de la campagne 2017. Il prévoit un dispositif de garantie en vue de sécuriser le remboursement effectif des avances consenties.

Ce mécanisme permettra aux transformateurs bénéficiaires de constituer un stock de noix brutes de cajou suffisant pour faire fonctionner leurs usines sur toute l’année et de porter les quantités transformées à environ 20 000 tonnes contre 3 550 tonnes en 2016",  précise le communiqué.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +