06 avril 2021 - 16:32 |

La Chine libère du riz de ses réserves pour l'alimentation animale

Face aux prix élevés du maïs, la Chine libère du riz des réserves de l’Etat pour les vendre aux producteurs d’aliments pour animaux afin de renforcer l’offre de céréales fourragères. Quelque 2 millions de tonnes (Mt) de riz auraient été libérées cette semaine selon une information de Reuters recueillie auprès de trois sources. Le riz serait vendu par l’intermédiaire des entreprises publiques directement aux fabricants d’aliments.

La Chine vend également régulièrement du riz de ses réserves dans le cadre d’enchères, dont une partie est cédée aux fabricants d’aliments pour animaux. Depuis le début de l’année, elle a mis aux enchères environ 4 Mt de blé et 1,4 Mt de riz chaque semaine.

Mi- mars, la Chine avait annoncé sa volonté de réduire sa dépendance au maïs et à la farine de soja dans l’alimentation animale et les remplacer par des céréales alternatives comme le riz ou le blé (Lire : notre Chronique matières premières agricoles au 19 mars 2021). Les stocks de riz et de blé de la Chine sont tous deux à des niveaux historiquement élevés et peuvent répondre à la demande de consommation sur plus d'un an, a affirmé Qin Yuyun, chef de la division des réserves de l'Administration nationale des réserves alimentaires et stratégiques.

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +