06 juin 2008 - 22:43 |

L'Actualité en bref

Une unité de biocarburant au Mozambique, le soutien de la culture du manioc …

(06/06/08)

MOZAMBIQUE/BIOCARBURANT La joint-venture mozambico-canadienne Odeveza va investir $150 millions dans la production de biocarburants à partir de jatropha. L’investissement portera sur le développement de la culture du jatropha sur environ 70 000 hectares identifiés dans les districts de Varue et Gondola dans la province de Manica et à Buzi dans la province de Sofala, selon le directeur d’Odeveza, Fernando Azevedo. En octobre dernier, le gouvernement mozambicain a approuvé le projet d’investissement d’un montant de $ 510 millions de la société cotée à la bourse de Londre, Central African Mining & Exploration Company Plc (CAMEC). Le projet consiste en la production de 120 millions de litres d’éthanol par an d’ici à 2010. L’éthanol sera produit à partir de la canne à sucre plantée sur une superficie de 30 000 hectares dans le sud de la province de Gaza.

GHANA/CACAO La campagne principale au Ghana prendra fin officiellement le 5 juin, selon le Cocobod. La campagne intermédiaire devrait démarrer fin juin, début juillet. Le Cocobod estime que la récolte principale pourrait atteindre environ 650 000 tonnes, et aurait pu être de 50 000 t supérieurs si il n’y avait pas eu du cacao passé frauduleusement en Côte d’Ivoire au début de l’année. Au 8 mai, les achats déclarés au Cocobod s’établissaient à 613 918 tonnes.

ETHIOPIE /CAFE L’Ethiopie a exporté plus de 133 000 tonnes de café sur les dix premiers mois de la campagne 2007/08, rapportant quelque $403 millions. Gizachew Wubabe du département Promotion des exportations souligne que le volume est en baisse par rapport à a même période en 2006/07(135 451 t) mais en revanche, les exportations progressent en valeur ($322 millions en 2006/07), en raison du appréciation des cours du café.

MAURICE/SUCRE/UE Le Mauritius Sugar Syndicate (MSS) et la firme allemande Südzucker ont signé un contrat d’une durée de 6 ans selon lequel MSS fournira 400 000 tonnes de sucre blanc par an au marché européen.

AFRIQUE/MANIOC/UNIVERSITE DE GREENWICH L’Institut des Ressources Naturelles de l’Université Greenwich en Grande Bretagne, en partenariat avec des organisations basées au Ghana, au Nigeria, en Ouganda, en Tanzanie et au Malawi, a lancé une initiative, “Cassava Adding Value for Africa”, visant à accroître de manière substantielle les revenus des petits producteurs de manioc en leur ouvrant de nouveaux marchés. Ainsi plus de 90 000 petits fermiers devrait être connecter au marché national et international, en leur donnant la possibilité de vendre leur manioc transformé en poudre à un prix plus élevé. La Fondation Bill & Melinda Gates apportera au projet une subvention de $13,1 millions.

AFRIQUE DE L’OUEST/AFD L’AFD a approuvé l’octroi d’une subvention de 3 millions d’euros à l’association Inter-réseaux Développement Rural pour faciliter l’implication des organisations agricoles dans la définition et la mise en œuvre des politiques de développement rural en Afrique sub-saharienne. Le projet vise à faciliter l’implication des organisations paysannes et rurales et à accroître et à améliorer leur influence sur les centres de décision politiques concernant le développement agricole et rural en Afrique de l’Ouest.

GABON/FORÊT/AFD L’AFD a accepté de mettre en œuvre un mécanisme de conversion de dettes d’aide publique au développement, d’un montant de 50 millions d’euros, de la République gabonaise envers l’Etat français.Cette conversion de dettes est destinée à financer des études et des projets dans le domaine du développement durable des écosystèmes forestiers. Les projets éligibles pourraient concerner, entre autres, la définition et la mise en œuvre d’une stratégie nationale pour éviter la déforestation, la gestion des parcs nationaux et le développement de l’écotourisme.

ZAMBIE/INDE/SUCRE Un accord serait intervenu entre la firme indienne Shree Renuka et la Zambie pour l’établissement dans le district de Mazabuka dans la province méridionale d’une plantation de canne à sucre et d’une usine de transformation du sucre où sera également produit de l’éthanol et de l’électricité. L’investissement de Shree Remuka s’élèverait à $ 200 millions.

Pays: 
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +