06 juillet 2021 - 17:10 |

Accord entre l'Union panafricaine des Postes et Lleida : l’Afrique compte la moitié des comptes bancaires mobile du monde !

Bien sûr, la nouvelle a un impact bien au-delà du monde agricole et rural ouest-africain, mais elle le touche, comme d’autres et peut-être davantage encore. En tous cas, elle participe à l’inclusion de tous, notamment des ruraux, aux bénéfices des nouvelles technologies et le monde agricole devrait en tirer de substantiels avantages.

L'Union panafricaine des Postes (UPAP) et Lleida.net ont signé un accord-cadre qui permettra aux 55 sociétés postales de tous les pays africains d'offrir des services postaux numériques grâce à la technologie de la société européenne cotée en bourse.

Lleida.net, cotée à New York, Paris et Madrid, est la première entreprise européenne de signature électronique et l'entreprise la plus présente en Afrique, rapporte PR Newswire.

L'accord permettra aux sociétés de services postaux de tous les pays africains de fournir des communications numériques certifiées avec l'admissibilité légale et commerciale. L’impact devrait être de taille puisque l'Afrique compte environ 650 millions de téléphones portables et 525 millions d'internautes, selon le communiqué. En outre, le continent compte 500 millions de comptes bancaires sur téléphone portable, soit environ la moitié de ceux du monde entier. Il est estimé que ces nouveaux services pourraient avoir environ 1,4 milliard de clients potentiels.

« L'Union panafricaine des Postes a l'ambition d'organiser un territoire postal unique pour le développement du secteur postal en Afrique. Ces nouveaux services postaux numériques permettront rapidement une participation numérique de tous les Africains », a déclaré Younouss Djibrine, secrétaire général de l'Union panafricaine des Postes.

Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +