06 décembre 2019 - 16:11 |

La FAO s’interroge sur une redéfinition des terres arides

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) profite de la Conférence de la COP 25 qui se déroule à Madrid jusqu’à vendredi prochain, pour présenter en marge de l’événement son nouveau rapport nommé Arbres, forêts et utilisation des terres dans les zones arides : première évaluation mondiale. Ce rapport est réalisé à partir de données satellitaires et a vocation à devenir un élément de comparaison fiable afin d’observer les évolutions futures des terres arides.

Les premières conclusions de ce rapport témoignent de trois choses. D’abord, les terres arides recouvrent 6,1 milliards d’hectares, soit 41 %, de la surface terrestre de la Terre. On compte parmi les 6,1 milliards d’hectares de terres arides, 1,1 milliard d’hectares (18%) de forêts. Ainsi le rapport souligne que plus d’un quart des terres forestières du monde se situe dans les terres arides, et que les arbres sont présents dans près d’un tiers des régions arides du monde. Ces conclusions vont ainsi être à la base d’une redéfinition du terme d’aridité : « les zones arides ne sont pas des terres incultes, mais des paysages productifs dotés d’un potentiel économique et d’une valeur environnementale considérables », peut-on lire.

En outre, les données satellitaires rassemblées dans le rapport vont être à la base des futurs travaux de recherches sur les effets du changement climatique, des activités humaines, et sur les programmes d’objectifs régionaux en termes de réhabilitation des terres dégradées. Par ailleurs, les images satellitaires doivent être comparées avec les activités présentes sur le terrain, mais permettent une vision globale et aident les gouvernements du mieux possible à prendre les décisions qui s’imposent, les meilleures stratégies pour combattre la désertification.

Le rapport analyse 11 régions différentes du monde, parmi lesquelles l’Afrique de l’Ouest et du Centre sont traitées simultanément. Ainsi, on apprend que les zones arides couvrent 683 millions d’hectares, soit 53 % de la superficie totale de la région, et 11 % de la superficie mondiale des terres arides.

En outre, 75 % des terres arides de la région sont classées comme faisant parties de la catégorie « autres terres » et 15 % des terres arides de la région sont des forêts. Dans la catégorie « autres terres », les deux-tiers de la surface sont classées « stériles, sable et dunes », 16 % de la partie « autres terres » sont constituées de savane herbeuse ou herbacée, 11 % sont des cultures, principalement pluviales, et 19 % sont occupées par les arbres (hors forêts).

Ce rapport a été réalisé grâce à une méthode qui repose sur l’interprétation visuelle de données satellitaires, réalisée par plus de 200 experts rassemblés dans le cadre d’ateliers régionaux qui ont étudié plus de 200 000 parcelles d’échantillonnage dans le monde et à l’aide d’un outil développé par la FAO en collaboration avec Google, nommé Open Foris Collect Earth.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +