07 janvier 2021 - 18:02 |

Les consommateurs européens de plus en plus friands de mangues "à point"

Pedro Sitjar, directeur de l’entreprise espagnole Cultivar qui se définit comme le plus grand importateur de mangues par avion en Europe et l'un des plus grands distributeurs de fruits exotiques, a pu  observer « des changements intéressants » dans les tendances de consommation en Europe des fruits exotiques, notamment le "segment des produits prêts à consommer", souligne-t-il dans FreshPlaza. Pour lui, les perspectives de croissance à moyen et long terme sont très encourageantes.

Si la consommation de produits exotiques plus spéciaux et plus délicats a été affectée par la baisse des dépenses dans le secteur de la restauration, les ventes de kiwi ou encore de gingembre ont progressé car ils seraient très appréciés « pour leurs propriétés antivirales », souligne-t-il.

Durant la période de Noël, l'offre d'un produit phare comme l'ananas a été un peu plus faible mais les ventes se sont bien portées. La demande de produits déjà bien établis, comme les mangues, les avocats et les papayes, continuerait d'être bonne.

L'année dernière, Cultivar a importé plus de 9 000 tonnes de mangues par avion et ces volumes continuent d'augmenter, précise-t-il. « Nous importons principalement des mangues du Pérou, du Brésil, du Sénégal, de la Côte d'Ivoire, d'Israël, du Mexique, de la République dominicaine et du Costa Rica. »

« Nous distribuons des mangues dans une grande partie du continent européen, dans des pays comme la France, l'Italie, la Grèce, la Belgique, la Suisse, les pays de l'Est, etc. En général, la consommation de mangues en Espagne et en Europe continue de croître. Le changement le plus important a été l'introduction de mangues prêtes à consommer sur le marché. Ces dernières années, les consommateurs ont remarqué l'amélioration substantielle de la qualité des mangues lorsqu'elles sont au bon point de maturité », précise le spécialiste.

Les ventes de mangues expédiées par mer se développent beaucoup, poursuit-il, et arrivent sur le marché européen « à des prix très compétitifs et avec une qualité exceptionnelle, alors que pour les papayes, ce sont surtout les fruits acheminés par avion qui ont le vent en poupe."

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +