07 avril 2015 - 00:00 |

Dakar joue la carte du protectionnisme en matière de riz

Le gouvernement sénégalais entend réduire à 500 000 tonnes (t) ses importations annuelles de riz afin de booster sa production nationale et atteindre l'auto-suffisance, rapporte Bloomberg.

Rappelons que le Sénégal est un importateur net, avec plus d'un million de tonnes, ce qui représente quelque 80% de ses besoins annuels qui sont de 1,4 million de tonnes (Mt).

Le gouvernement a entrepris de booster la production nationale et le chef de l'Etat a lancé dernièrement un programme ambitieux de $ 148 millions pour atteindre l'auto-suffisance d'ici 2017, rappelle oryza.com. Le Premier ministre a également mentionné la possibilité d'introduire des droits et taxes à l'importation afin de protéger le secteur national.

Selon le Département américain de l'Agriculture (USDA), la production sénégalaise serait d'environ 289 000 t et les importations de 1,15 Mt en 2014/15 (octobre à septembre), la consommation nationale s'élevant à 1,45 Mt.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +