07 mai 2018 - 18:45 |

Résultats trimestriels en berne pour SAPH en Côte d’Ivoire

La baisse des cours du caoutchouc et des volumes vendus a eu pour conséquence une chute de 31% du chiffre d’affaires de la Société africaine de plantation d’hévéas (SAPH) à FCFA 28 781 millions au 1er trimestre 2018 (FCFA 41 960 millions au 1er trimestre 2017). Le résultat net plonge de 87% à FCFA 648 millions (FCFA 4 986 millions en 2017).

« La régression du chiffre d’affaires caoutchouc de FCFA 13 396 millions par rapport à celui de mars 2107 s’explique principalement par l’effet combiné de la baisse du prix moyen de vente de 25% avec un impact valeur de FCFA 10 064 millions et de la baisse des volumes vendus de 11% pour FCFA 3 332 millions » indique la filiale de SIFCA.

La baisse des volumes de ventes devrait être temporaire car elle est surtout imputable à la congestion portuaire qui a provoqué des retards dans les expéditions, observe SAPH. La prudence est de mise pour 2018, la société soulignant « l’incertitude du marché oblige à observer une attitude prudente sur les projections à fin 2018 ».

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +