07 juin 2017 - 12:30 |

Caoutchouc : Michelin allié à l’ivoirien Sifca lance une OPA sur SIPH

Le groupe de pneumatique français Michelin, en accord avec le groupe ivoirien Sifca, a lancé lundi une offre publique d’achat simplifiée (OPAS) amicale pour acquérir la totalité des actions de la Société internationale de plantations d'héveas (SIPH). Michelin veut aussi par cette opération que SIPH soit retirée de la bourse.

Michelin a déposé un projet d'offre publique pour sortir de la bourse SIPH après avoir passé un accord avec son actionnaire majoritaire Sifca a annoncé mardi l'Autorité des marchés financiers (AMF). Ces deux actionnaires détiennent déjà près de 80% du capital du producteur de caoutchouc naturel.

La compagnie Financière Michelin SCmA1 (CFM), filiale à 99,99% du groupe Michelin, détient actuellement 23,81% de SIPH et offre de racheter, au prix de 85 euros par action, les 20,60% du capital détenus par des actionnaires minoritaires. Michelin propose donc une prime significative de près de 42% par action, la cotation de l'action SIPH a clôturé à €59,95 euros lundi. Suspendue mardi, l’action SIPH a bondi de plus de 40% à l’ouverture mercredi à 85,03 euros. De son côté,  Sifca possède pour sa part 55,59% de SIPH.

Les deux actionnaires majoritaires de SIPH sont désormais liés par « une action de concert » d’où découlera le lancement de l’offre publique sur les 20,60% du capital de SIPH et 11,78% des voix. Selon le calendrier encore indicatif, l’offre devrait débuter le 22 juin pour se terminer le 12 juillet.

Dans un document déposé à l’AMF, les actionnaires expliquent les raisons de cette opération : « Compte tenu des tendances actuelles dans le secteur d'activité de SIPH, dont la place de plus en plus importante de l'Afrique de l'Ouest dans la production mondiale de caoutchouc naturel, et dans un contexte de concurrence accrue entre les acteurs de ces marchés, Sifca et CFM, actionnaires de référence et de long terme de SIPH, ont souhaité consolider leurs liens et se renforcer dans le capital de SIPH, qui est un partenaire commercial historique du groupe Michelin, afin de pérenniser la poursuite du développement de (SIPH). Si les conditions sont réunies, un retrait obligataire de la cote de SIPH est envisagé au terme de l'offre ».

En outre, la sortie de la bourse est motivée pour « libérer SIPH des coûts récurrents et des contraintes réglementaires et administratives liées à la cotation en bourse qui apparaissent disproportionnées par rapport au bénéfice apporté par la cotation » indique le document. 

SIPH exploite plus de 40 000 hectares d'hévéas matures dans quatre pays d'Afrique de l’Ouest, Côte d'Ivoire, Ghana, Nigéria et Liberia. En 2016, elle a produit quelque 220 000 tonnes de caoutchouc en 2016. Avec la reprise des cours du caoutchouc et des volumes le chiffre d’affaires caoutchouc a grimpé de plus de 80% au 1er trimestre 2017 (cf. nos informations).

 

Pays: 
Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +