07 juillet 2021 - 17:20 |

Le Ghana et le Sénégal vont contribuer à compenser les émissions de CO2 de la Suisse

Le climat est au cœur de la visite de la conseillère fédérale suisse Simonetta Sommaruga au Sénégal et au Ghana du 5 au 9 juillet. La cheffe du département fédéral de l’Environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a en effet signé avec le ministre sénégalais de l’Environnement Abdou Karim Sall un accord bilatéral de protection du climat. 

Cet accord permettra à la Suisse de compenser  une partie de ses émissions de CO2 par le biais de projets de protection du climat menés au Sénégal. Par exemple, il est prévu de construire des installations de méthanisation dans des exploitations agricoles au Sénégal avec l’objectif de réduire l’utilisation de bois et de charbon comme combustible. .

Une façon pour la Confédération d’assurer son engagement pris dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat de réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre avant 2030.

Un tel accord  a été signé l’année dernière avec le Ghana  ( Lire : La Suisse et le Ghana signent un accord compensatoire sur le climat)  et sa mise en œuvre sera discutée lors de visite de Simonetta Sommaruga. En outre,  sera lancé officiellement le nouveau programme de coopération du  Secrétariat d’État à l’économie (SECO) au Ghana, pays prioritaire de la coopération suisse au développement. Courant de 2021 à 2024, le programme est assorti d’une enveloppe de 60 à 70 millions de francs suisses.   

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +