07 octobre 2014 - 00:00 |

L’Angola réduit le taux d’intérêt pour les investissements agricoles

En juin 2010, l’Angola a lancé l’«Agricultural Credit Campaign » pour renforcer les petits et moyens producteurs agricoles et les éleveurs avec notamment la mise en place d’une ligne de crédit spécifique d’un montant initial de $ 150 millions. Ce programme gouvernemental associe les banques – Banco de Poupança e Crédito, Banco de Comércio e Indústria, Banco SOL et Banco Africano de Investimentos – sont associées à ce programme gouvernemental. Aujourd’hui, le ministre des Finances, Armando Manuel, a décidé de réduire le taux d’intérêt pour les bénéficiaires de ces prêts pour les ramener à 2% contre 5% auparavant, selon l’agence de presse Lusa. La différence sera prise en charge par l’État.
Le taux d’intérêt, le montant des prêts, les modalités de remboursement pour les bénéficiaires du Agricultural Credit Campaign sont fixés chaque année par le ministère des Finances après consultation du Comité de coordination pour le crédit agricole.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +