07 novembre 2019 - 12:02 |

Pour la première fois en 5 mois, les prix alimentaires ont augmenté

Pour la première fois en cinq mois, les prix mondiaux des produits alimentaires ont augmenté en octobre. L'Indice FAO des prix des produits alimentaires ont gagné 1,7% par rapport au mois de septembre et 6% par rapport à octobre 2018.

L'Indice des céréales a grimpé de 4,2% par rapport à septembre. Toutefois, si les prix des exportations de blé et de maïs ont fortement augmenté face à la perspective d'une baisse des récoltes dans plusieurs grands pays producteurs et d'une bonne activité commerciale, les prix du riz, quant à eux, ont diminué face à la faiblesse de la demande alors que les récoltes de riz basmati s'annoncent relativement abondantes.

L'Indice sucre a augmenté de 5,8% car l'année prochaine les stocks devraient baisser car la production de sucre en Inde et en Thaïlande devrait se contracter ; ces deux pays sont, respectivement, le plus important producteur de sucre au monde et le plus important exportateur.

Les huiles végétales ont grimpé de 0,5%, touchant son plus haut niveau en un peu plus d'un an. Les cotations pour l'huile de palme ont progressé grâce à l'introduction de nouveaux mandats pour l'utilisation de biodiesel en Indonésie, à une demande d'importations soutenue et à un ralentissement prévu de la croissance de la production, tandis que les cotations pour l'huile de tournesol ont chuté face au caractère exceptionnel des récoltes enregistrées dans la région de la mer Noire.

L'Indice viande a augmenté de 0,9% en raison de la hausse de la demande d'importation pour la viande bovine et ovine, en particulier en provenance de Chine. Les prix de la viande porcine ont augmenté modérément, tandis que ceux pour la viande de volaille ont baissé en raison de meilleures disponibilités à l'exportation.

L'Indice FAO des prix des produits laitiers a baissé de 0,7% en octobre.

La production de céréales baisserait

Selon le Bulletin sur l'offre et la demande publié également aujourd'hui,  la production de céréales secondaires devrait augmenter de 1,2% en 2019 pour atteindre 425 millions de tonnes (Mt), tandis que celle du blé devrait augmenter de 4,5% pour atteindre un niveau record de 765 Mt. La production de riz baisserait légèrement, à 513,4 Mt.

La consommation de céréales sur la campagne 2019/20 devrait atteindre le record de 2 709 Mt, ce qui fera baisser de 1,5% les stocks d'ici la fin d ea saison, à 849,5 Mt.

La FAO prévoit une diminution modeste du rapport mondial stock-utilisation de céréales pour atteindre 30,4%, soit un niveau encore correct. Les stocks de blé devraient eux aussi augmenter, tandis que ceux pour le maïs et le riz devraient chuter. En 2019, le commerce mondial de céréales devrait augmenter de 0,7% pour atteindre 415 millions de tonnes.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +